Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
  • Conseils avant Détatouage Laser à Toulouse et Beauzelle

Détatouage : les pièges à éviter

Faire un tatouage n’est pas un acte à prendre à la légère, tout comme le fait de l’effacer. Les deux demandent une certaine réflexion et supposent une préparation. Le détatouage reste en effet une procédure médicale qui requière beaucoup de temps.

Afin de savoir à quoi vous attendre et de mieux appréhender vos séances de détatouge, le Dr Choquet vous propose de revenir sur cette technique innovante et les pièges à éviter afin d’obtenir un bon résultat.

Le fonctionnement du détatouage laser

Le laser de détatouage se base sur l’émission d’un faisceau lumineux qui va cibler avec précision les pigments contenus dans l’encre du tatouage. La chaleur induite par ce tir laser va provoquer la fragmentation en petites particules des pigments du tatouage. Ces particules vont ensuite être digérées progressivement par les cellules macrophages qui vont les éliminer de l’organisme.

Au cabinet, le Dr Choquet utilise le laser Spectra XT, une technologie Q-Switched de pointe pour le détatouage, capable de traiter tous les types de tatouage, peu importe la couleur de la peau.

Les pièges à éviter pour enlever un tatouage au laser

Pour que votre détatouage laser se passe dans les meilleures conditions possibles, vous devez être informé(e) au mieux des choses à faire, et surtout des choses à ne pas faire afin de garantir la réussite de la procédure qui reste un acte médical.

Choisir le bon moment

Si vous êtes déçu(e) du résultat de votre tatouage, que vous le considérez raté, ou pour toute autre raison, vous devrez néanmoins respecter un délai d’attente avant de pouvoir songer à l’effacer par laser.

Généralement, il convient d’attendre au moins 6 mois après la réalisation du tatouage pour pouvoir commencer les séances de détatouage laser.

Choisir le bon praticien

Si vous avez accordé une attention particulière concernant le choix de votre tatoueur, vous devez en faire de même pour votre détatoueur.

En effet, le détatouage au laser n’est pas quelque chose d’anodin, cela reste un acte médical qui doit être encadré. Ainsi, seul un professionnel de la santé, un dermatologue, un chirurgien ou un médecin esthétique peut utiliser un laser médico-esthétique. Vous devez donc veillez à vous tourner vers un médecin lasériste ayant été formé aux techniques lasers.

Faites attention aux arnaques ! De faux médecins proposent des services de médecine esthétique à bas coûts avec du matériel ou des techniques non vérifiées qui peuvent être dangereuses.

Votre santé et votre sécurité n’a pas de prix, et seul un médecin reconnu et formé pourra les garantir.

Respecter les consignes du médecin

La zone tatouée ne doit pas avoir été exposée au soleil récemment. Ainsi, il convient de respecter une éviction solaire de 3 à 4 semaines avant vos séances de détatouages et pendant les 15 jours qui suivent.

L’utilisation d’une crème anesthésiante est nécessaire afin de rendre l’acte plus confortable. Ainsi, vous devrez appliquer vous-même une couche épaisse de crème, en pansement occlusif, 1 heure avant la séance de détatouage. C’est votre médecin qui vous précisera quelle crème utiliser.

Chaque séance doit être espacée d’au moins 4 à 8 semaines. Cette attente est nécessaire pour laisser le temps à la peau de bien cicatriser, limitant ainsi le risque de séquelles cicatricielles, mais aussi pour que les cellules macrophages puissent digérer et éliminer les particules des pigments fragmentés par le laser. On évite ainsi de traiter une nouvelle fois des pigments et on réduit le risque de tatouage fantôme (ombre résiduelle plus ou moins visible de l’ancien tatouage).

Vous souhaitez faire enlever un tatouage au laser ? Vous pouvez d’ores et déjà prendre rendez-vous au cabinet du Dr Choquet à Beauzelle pour une première consultation. Elle pourra vous éclairer sur la technique de détatouage et sur les consignes à suivre afin de garantir un bon résultat.